Valls, Esnol, les Roms et les cambriolages

Mardi 25 septembre le ministre de l’Intérieur Manuel VALLS était au commissariat de Conflans-Sainte-Honorine dans le cadre de son plan « anti-cambriolages » (reportage). Effets d’annonce une fois encore puisque ce plan se fait à effectifs constants, par « redéploiement ». On déshabille un service pour en vêtir un autre. C’est logique dès lors qu’on se soumet au dogme de l’austérité et que le service public (de sécurité en l’occurrence) apparaît comme une adversaire à abattre. Lire la suite