Philippe ESNOL quitte le PS pour le PRG

Philippe ESNOL, sénateur-maire de Conflans Sainte Honorine, quitte le parti de la rue de Solferino (le Parti Socialiste) pour celui de la rue Duroc (le Parti Radical de Gauche). Réaction du Front de Gauche de Conflans sur la décision du protégé de Manuel VALLS avec mise en exergue des contradictions entre les votes du sénateur ESNOL et les conséquences locales de ceux-ci, que déplore le maire ESNOL. Lire la suite

Valls, Esnol, les Roms et les cambriolages

Mardi 25 septembre le ministre de l’Intérieur Manuel VALLS était au commissariat de Conflans-Sainte-Honorine dans le cadre de son plan « anti-cambriolages » (reportage). Effets d’annonce une fois encore puisque ce plan se fait à effectifs constants, par « redéploiement ». On déshabille un service pour en vêtir un autre. C’est logique dès lors qu’on se soumet au dogme de l’austérité et que le service public (de sécurité en l’occurrence) apparaît comme une adversaire à abattre. Lire la suite

Conseil municipal du 27 mai 2013

Compte-rendu critique du conseil municipal du lundi 27 mai 2013 comprenant les interventions et positions de vote de Grégoire ETIENNE, conseiller municipal PCF-Front de Gauche (liste La Gauche conflannaise, Conflans pour tous). Lire la suite

Service minimum pour BONNA-SABLA

En vue du conseil municipal de Conflans-Sainte-Honorine du 25 mars, j’ai proposé au maire d’inscrire à l’ordre du jour un soutien aux travailleurs de BONNA-SABLA menacés de fermeture. Philippe ESNOL a indiqué, par la voix de sa chef de cabinet, Fanny ERVERA, que notre texte serait trop offensif mais qu’il va travailler à une nouvelle rédaction. Je crains que ce projet de motion soit vidé de sa substance. Réponse lundi soir. Lire la suite

Le maire de Conflans distingue géographiquement les luttes

En vue du conseil municipal de Conflans-Sainte-Honorine du 25 mars, j’ai proposé au maire d’inscrire à l’ordre du jour un « Soutien financier aux salariés de l’automobile du 93 » pour aider les grévistes de PSA Aulnay notamment. Philippe ESNOL a refusé, par la voix de sa chef de cabinet, Fanny ERVERA. Je présenterai néanmoins cette proposition lors des questions diverses lundi soir. Lire la suite

Le maire de Conflans n’aime pas Hugo CHAVEZ

En vue du conseil municipal de Conflans-Sainte-Honorine du 25 mars, j’ai proposé au maire d’inscrire à l’ordre du jour une modification toponymique pour une rue, allée ou place Hugo CHAVEZ dans notre ville. Philippe ESNOL a refusé, par la voix de sa chef de cabinet, Fanny ERVERA. Je présenterai néanmoins cette proposition lors des questions diverses lundi soir. Lire la suite

La rigueur, c’est maintenant à Conflans

Le premier conseil municipal de l’année s’est déroulé ce lundi soir avec le fameux « Débat d’Orientation Budgétaire » (DOB). Au menu de la municipalité PS: déclinaison locale de la politique nationale d’austérité. Revue de ce conseil marqué par le retour de l’élu PCF-Front de Gauche Grégoire ETIENNE. Lire la suite

Le Parti de Gauche offre La Dissociété à Philippe ESNOL

A l’occasion de la cérémonie des vœux, le Parti de Gauche de la 7ème circonscription des Yvelines a offert au sénateur-maire (PS) de Conflans-Sainte-Honorine l’ouvrage fondamental de Jacques GENEREUX, La Dissociété, pour alerter Philippe ESNOL sur les conséquences mortifères pour la société de l’expansion du néolibéralisme à laquelle il contribue par son soutien à la politique gouvernementale. Lire la suite